Le havre des mots

Encre en liberté.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Consanguinité virtuelle et cætera

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amina Benlarbi Grar



Messages : 20
Date d'inscription : 04/10/2016

MessageSujet: Consanguinité virtuelle et cætera    Jeu 26 Jan - 20:30

Il porte le même nom que moi ; instinctivement je suis rassurée.
- Bonjour madame.
- Bonjour
- J'aime bien ce que vous écrivez.
- Merci
- Je pense qu'on est de la même famille, non ?
Je réponds encore plus rassurée :
- De quelle région êtes-vous ?
La référence n'étant pas assez claire à son goût, il me demande si M. Benlarbi est l'un de mes proches.
- Oui, très. Je suis la fille de mon père...
Il renchérit :
- Et Absdeslam ?
- Mon oncle...
- Et Bouchaib ?
- Aussi.
- Ah !...Je suis le petit-fils de votre tante Zahra.
- Je n'ai pas de tante Zahra.
Les yeux tout ronds, il me faut un long moment de réflexion intense pour tenter de réagir à ce prénom qui ne me dit rien, vraiment rien sur le champ. Et là, du coup je crains le pire..Mon Dieu, rien. J'ai des trous de mémoire ! C'est sûrement ce satané traitement cardiaque et ses retombées. Je cherche désespérément dans mes souvenirs, je répertorie à la volée tous mes oncles et mes tantes...un à une !
Entre temps mon interlocuteur me sauve in extremis de la panique totale en m'expliquant bien subtilement les relations intra-fraternelles/fratricides :
- Hé bien Zahra est leur soeur. Ezzouhra..(sourire)
- Ahhh ! Amti Zohra (quel soulagement !) Comment va amti ?
- Elle a eu une petite alerte dernièrement...
- Tu l'embrasseras bien fort de ma part...et...
- Vous savez, elle a dépassé ça et je ne la vois pas souvent mais je lui dirai, promis.
Je ne m'inquiète pas outre mesure de cette réplique bien tempérée préférant n'en retenir que la promesse. Nous continuons notre discussion durant quelques minutes encore, entre souvenir d'enfance et échange bateau, et les meilleurs auspices entre cousins virtuels de générations différentes.
Quelques jours plus tard, il disparut de mes contacts facebookiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Consanguinité virtuelle et cætera
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le havre des mots  :: LITTERATURE :: Nouvelles, Essais-
Sauter vers: